Les réactions en série, provoquées par la récente campagne d'affichage anti IVG à Paris, agitent l'épouvantail du "délit d'entrave". Ce nouvel argument massue, broyeur de consciences et de libre expression, devient comme prévu le leitmotiv des pro-avortement, quitte à l'utiliser à tort et à travers…

 Ce vendredi 30 juin, Simone veil s'est éteinte à l'âge de 89 ans.

Tout en s'inclinant devant l'ancienne déportée à Auschwitz dans le cadre de la Shoah et en reconnaissant une personnalité politique forte et marquante, Choisir la Vie tient toutefois à dénoncer le choix essentiel de civilisation qu'elle a porté - et qui d'ailleurs est ce que retient l'opinion - de privilégier le choix de la femme, adulte responsable, au détriment de l'enfant qu'elle porte, non responsable de sa conception par ses parents et d'une grande vulnérabilité au tout début de sa vie.

Séminaire : Prévenir l’avortement en Europe

  Le 22 juin 2017, l’ECLJ (European Center for Justice and Law) organisait à Bruxelles, conjointement avec la COMECE (Commission des Episcopats de la Communauté Européenne), un séminaire sur le thème : Prévenir l’avortement en Europe - cadre légal et politiques sociales.   Grégor Puppinck, directeur de l’ECLJ, était entouré d’une douzaine d’intervenants de haut niveau parmi lesquels Javier Borrego, ancien juge à la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH), Claire de la Hougue, avocate, Vladimir Gjorcev , député de Macédoine ou Assuntina Moresssi, membre du Comité National d’Ethique Italien.  

De Cécile Edel, présidente de Choisir la Vie (www.choisirlavie.fr)

Ce vendredi  30 juin 2017, Simone Veil est décédée... et depuis, d'innombrables éloges funèbres, unanimement dithyrambiques, voire "panurgiques", ne cessent de déferler sur les côtes médiatiques, politiques et publiques par vagues immenses, débordantes, écrasantes  ...

 

 Les plus importantes associations pro-vie du monde ont réuni 120 présidents, délégués ou personnes engagées d'associations pour la défense de la vie et de la famille d'une vingtaine de pays, provenant des cinq continents, pour la quatrième rencontre annuelle du ROME LIFE FORUM en langue anglaise.

Choisir la Vie y était bien sur représentée  par notre déléguée aux relations internationales, Angelika de Poncharra.

 

S'abonner à Front page feed