VOTE DÉFINITIF DE L' EXTENSION DU DÉLIT D' ENTRAVE A L' AVORTEMENT

 

COMMUNIQUÉ DE CHOISIR LA VIE 

 


Philotée F.

Philotée, une petite fille atteinte de trisomie 21, accueillie avec amour par sa famille, est décédée 2 mois après sa naissance. Voici l'homélie du prêtre, un moine de Lagrasse, prononcée lors des funérailles de la petite fille.

Le gouvernement a voté une loi sur « l’entrave à l’IVG », bâillonnant la liberté d’expression des femmes. Nous, femmes qui avons souffert de l’IVG ou qui avons résisté aux pressions à l’IVG en faisant le choix de la vie, refusons que notre parole soit passée sous silence. Nous, personnels médicaux, psychologues, responsables associatifs engagés dans l’écoute des femmes enceintes en difficulté ou accompagnant des femmes après l’IVG, dénonçons les pressions dont ces femmes sont victimes lorsqu’ elles sont confrontées à une grossesse imprévue ou difficile.

Madame, Monsieur,

Cette année, la Fédération JALMALV, qui regroupe 80 associations, soit quelque 2000 accompagnants bénévoles de personnes en fin de vie, organise son 28ème Congrès National à Lyon. A cette occasion,

le vendredi 17 mars à 20H30

le grand public pourra se joindre aux adhérents pour

la conférence du professeur Régis Aubry

sur les conditions de la fin de vie en France, aujourd’hui et demain.

Elle sera suivie d’échanges avec la salle.

L’entrée est libre sur réservation à jalmalv.rhone@yahoo.fr

ou au 06 80 99 90 33

 

Un tiers des femmes enceintes éprouvées ou fragiles accueillies par les maisons Magnificat de Laval (53) et de Ligueil (37), ont été dirigées par des sites d’écoute, notamment ceux visés par le délit d’entrave numérique à l’IVG.

« Il est fréquent qu’une femme envisage un avortement, à son corps défendant, si elle ne trouve pas une solution d’aide satisfaisante ». Pour ces femmes, « un premier contact téléphonique est une étape déterminante, c’est le sas anonyme qui rassure ». Si la proposition de loi qui est actuellement discutée ne risque pas de porter atteinte au fonctionnement de ces maisons, la directrice, Marine Cavalier, se dit préoccupée « pour les profils de femmes » les plus fragiles « qui verront réduites leurs chance d’entrer en contact avec Magnificat ».

S'abonner à Front page feed