La semaine dernière, nous vous proposions de découvrir l'association Fémina-Europa  qui oeuvre au service de la vie, pour la promotion de la femme et de la famille .

Mais connaissez-vous son bulletin mensuel intitulé "Actu'elles" ?

Ce bulletin commence par un portrait de femme engagée au service de la vie . Ce mois-ci, vous trouverez un portrait détaillé de Cécile Edel , la présidente de "Choisir la vie" , personnalité au grand rayonnement dans son engagement auprès des plus-petits , les enfants à naitre .

Délit d'entrave : il faudra s’attendre très rapidement à des opérations de testing des numéros verts et à des poursuites pénales

Grégor Puppinck, docteur en droit et Directeur du Centre Européen pour le Droit et la Justice (ECLJ-Strasbourg), analyse pour Gènéthique la décision du Conseil Constitutionnel sur le délit d'entrave à l'avortement :

Le Conseil constitutionnel vient de valider la loi élargissant le délit d’entrave à l’IVG au numérique moyennant deux réserves ? Faut-il s’en réjouir ?

Rose DELATTRE, est l’auteur du livre/témoignage bouleversant « Pardon les enfants » aux éditions Salvator.

Elle interviendra le samedi 25 mars 2017 à 14H00 à Paris dans le cadre de l’assemblée générale de Choisir la Vie (ASIEM- 6 rue Albert de Lapparent-7507 Paris) pour témoigner sur son avortement.

Conférence ouverte à tous !

 

Vous interviendrez samedi 25 lors de l'assemblée générale de CHOISIR LA VIE, quelles sont vos motivations pour accepter ainsi de témoigner ?
Depuis ma conversion, j'ai senti comme un appel à témoigner. Je le fais autant que je le peux. C'est d'ailleurs pour cela que je voulais faire ce livre : parce que je ne pouvais pas être partout en même temps.

Votre témoignage ne vous semble t-il pas trop isolé ?

"Le gouverneur du Wyoming, Matt Mead, a signé jeudi deux lois pro-vie.
Elles sont très limitées, mais sont les premières depuis 28 ans dans cet Etat.
La loi 182 stipule que le médecin qui va pratiquer un avortement doit « informer la patiente de l’opportunité de voir une échographie de l’enfant non né et d’entendre les battements du cœur de l’enfant non né ».
La loi 116 fait de la vente, de l’envoi ou de la distribution de parties de fœtus avortés un crime.
Il y a aujourd’hui trois centres d'avortement dans le Wyoming, dont un du Planning familial au cœur du scandale sur le trafic de tissus et d’organes de fœtus."
En France, l'Inserm utilise des foetus avortés pour ses expériences.

Texte tiré du salon beige . 11 mars 2017

S'abonner à Front page feed