Tribune de Cécile EDEL, présidente de CHOISIR LA VIE, présidente de la MARCHE POUR LA VIE

Il y'a 40 ans, jour pour jour, Simone Veil, alors ministre de la Santé, défendait dans l’Hémicycle son projet de loi sur l’avortement en soutenant avec « toute sa conviction » que « l’avortement devra toujours être une exception, l’ultime recours pour des situations sans issue, car il est et restera toujours un drame pour tout être humain »

Aujourd’hui, Mme Catherine Coutelle, pour fêter ce triste anniversaire, présentera au vote à l’assemblée nationale, une résolution pour davantage asseoir le droit à l’avortement et l’ériger en un droit fondamental.

25éme anniversaire de la convention Européenne des droits de l’enfant et pourtant le droit à la Vie n’est toujours pas respecté !

A l’heure où la France, comme de nombreux autres pays, s’apprête à commémorer, lors de la Journée Internationale des droits de l’enfant, le 20 novembre prochain, le 25è anniversaire de la Convention Internationale des droits de l’enfant, CHOISIR LA VIE entend réaffirmer le principe fondamental du droit à la Vie de l’enfant à naître.

Choisir la vie entend également dénoncer les nouvelles atteintes à ce droit orchestrées par notre gouvernement.

Source : http://lesalonbeige.blogs.com/

Le député Catherine Coutelle présentera le 26 novembre à l'Assemblée nationale une proposition de résolution visant à "réaffirmer un droit fondamental à l'interruption volontaire de grossesse en France et en Europe" 40 ans après l'ouverture des débats de la loi Veil. Pour Jean-Marie Le Méné, interrogé par Gènéthique, cette résolution, si elle est adoptée, aura un triple impact :

21 novembre : Formation à l'écoute 

Si vous souhaitez devenir écoutante bénévole au service de l’accueil de la vie, ou si vous hésitez encore à le devenir, une formation à l’écoute a lieu le

               Vendredi 21 novembre de 10h à 15h30 à Rueil-Malmaison (92)

-  matin : présentation de l’association Choisir la Vie et intervention d’une conseillère conjugale sur les attitudes et moyens d’être pleinement  l’écoute d’une personne en difficultés.

-  pique-nique partagé ensemble

-  après-midi : témoignage d’écoutantes et regard sur la détresse de la femme enceinte aujourd’hui

S'abonner à Front page feed