Deux baptêmes de désir pour des enfants non-nés.

J’ai avorté en avril 2005, à l’âge de 18 ans, puis en janvier 2006, à l’âge de 19 ans.

Les deux fois, j’ai avorté à cause des discours de la société sur les jeunes filles enceintes : on raconte que si elles gardent leur enfant, leur vie est fichue, qu’elles ne pourront jamais faire d’études, qu’elles auront toute leur vie des boulots mal-payés, qu’elles resteront pour toujours des filles mères honteuses, ayant fait un mauvais choix, et incapables de toute façon de bien élever leur enfant, qui sera forcément bête et tyrannique.

J’étais terrorisée à l’idée de garder ces bébés.

COMMUNIQUE DE PRESSE

L’association Choisir la Vie soutient le Docteur Bertrand de Rochambeau

Dans une interview diffusée le mardi 11 septembre dernier sur la chaîne de télévision TMC, le Docteur Bertrand de Rochambeau, Président du Syndicat national des gynécologues, justifie son refus de pratiquer l’interruption volontaire de grossesse qu’il considère comme un homicide et rappelle que « les médecins gynécologues ne sont pas là pour ôter la vie. »

Choisir la Vie et ses adhérents assurent le docteur de Rochambeau de leur soutien et le félicitent pour ses propos courageux .

https://www.ouest-france.fr/societe/famille/avortement/ivg-nous-ne-somme...

Le président du Syndicat national des gynécologues (Syngof), Bertrand de Rochambeau, a justifié son refus de pratiquer l’interruption volontaire de grossesse, qu’il considère comme un « homicide ».

Il est très critiqué par des militants féministes et laïques.

"Sédation terminale: quand parler de dérives euthanasiques?"

"Professionnels de santé: Faisons-nous toujours bon usage des sédatifs en fin de vie?

Le soulagement d'un symptôme est-il réellement toujours la raison de leur indication?

Comment comprendre l'article 3 de la loi Claeys/Léonetti sur la "sédation profonde et continue...maintenue jusqu'au décès"?

Est-ce que la sédation est réellement la réponse à toute souffrance en fin de vie? Quelle différence entre sédation palliative et sédation terminale?

Autant d'interrogations et beaucoup de difficultés à trouver des réponses....

Pour vous aider à réfléchir à toutes ces questions, venez à la journée de formation organisée par Choisir la Vie :

Entretien de Cécile Edel - Boulevard Voltaire - 10 août 2018

Le Sénat argentin vient de rejeter la légalisation de l’avortement. Cécile Edel, présidente de l’association Choisir la vie, répond aux questions de Boulevard Voltaire Que signifie, pour vous, le vote du Sénat argentin ?

S'abonner à Front page feed